Le collagène : une protéine anti-âge efficace pour les cheveux? 

Le collagène est la protéine alliée anti-âge par excellence, afin de lutter contre les rides de la peau et la dégradation du cartilage osseux. Mais qu’en est-il des cheveux ? Le collagène permet-il d’arborer une chevelure en pleine santé ? Dans quels cas est-il intéressant ? On fait le tour des questions que vous vous posez certainement ! 

Pour commencer, quel est le cycle de vie du cheveu ?

Le saviez-vous ? 

En moyenne, chacun de nous possède entre 100 000 et 150 000 cheveux, et nous en perdons jusqu’à une centaine par jour. C’est tout à fait normal ! 


Pour comprendre en quoi le collagène est important pour la bonne santé de vos cheveux, il est nécessaire de revenir sur la structure du cheveu. Il est composé à 95% de kératine, est constitué de trois couches : le cortex, la moelle, et la cuticule. C’est cette dernière couche qui est au contact de l’extérieur, et qui est souvent représentée par des écailles à la surface du cheveu. 

Chacun de ces cheveux provient d’un follicule pileux qui se situe dans le derme (la couche la plus profonde de la peau), et toute votre vie, chaque cheveu suit un cycle bien précis d’une durée de 2 à 7 ans : 

  • Il naît dans le follicule pileux ;

  • Il croît durant plusieurs années grâce au bulbe dans le follicule pileux qui produit la fibre capillaire, c’est la phase anagène

  • Sa production ralentit, c’est la fin de sa croissance nommée la phase catagène ;

  • Le cheveu se met ensuite au repos durant plusieurs mois, c’est la phase télogène. Les follicules pileux se rétractent, et la fibre capillaire se détache de ce follicule ;

  • Après tout cela, le cheveu est en fin de vie : c’est la chute

Tous les cheveux sont dans des follicules pileux indépendants, ce qui explique que nous ne nous rendons pas compte de ce cycle perpétuel, et que nos cheveux ne poussent pas tous en même temps. 

Mais quel est le rapport avec le collagène ? 

Le collagène, une molécule indispensable à la santé des cheveux 

Le collagène possède plusieurs rôles pour favoriser une belle crinière. 

Tout d’abord, il faut savoir que chacun des follicules pileux est tapissé de tissu conjonctif contenant trois couches de collagène. Or, avec l’âge, la production de collagène diminue. Si elle a des conséquences visibles sur la peau et les articulations, les cheveux ne sont pas épargnés. En diminuant le collagène dans les follicules pileux, ils vont se contracter plus rapidement que d’ordinaire, et accélérer la chute du cheveu

Ensuite, le collagène est riche en glycine, proline et hydroxyproline. Or, la proline est l’acide aminé principal de la kératine, cette protéine qui compose la quasi-totalité de la fibre capillaire et qui joue un rôle primordial dans la résistance, l’élasticité, la souplesse, l’hydratation, la vitalité et la protection du cheveu. 

Le collagène peut-il lutter contre la perte des cheveux ?

En vieillissant, la perte de collagène affecte les cheveux et les conséquences de cette diminution de protéine se produisent très tôt. 

En se supplémentant, le collagène permet de maintenir le soutien des cellules des follicules pileux et d’éviter leur dégénérescence rapide, ce qui retarde la perte de cheveux précoce

 

Le collagène pour lutter contre la perte des cheveux

 

Des compléments de collagène pour prévenir l’apparition des cheveux blancs ? 

Avec l’âge, les cellules produisant la couleur des cheveux, les mélanocytes, ralentissent la production de mélanine, le fameux pigment qui donne, non seulement un beau bronzage, mais également la couleur plus ou moins foncée de vos cheveux. Si le processus est entièrement naturel, il existe aussi des radicaux libres qui viennent agresser ces cellules et altérer davantage leur fonctionnement. Il en résulte l’apparition précoce de cheveux blancs ou gris. 

Selon plusieurs experts, le collagène peut agir au niveau du cheveu comme antioxydant et le protéger de l’agression des radicaux libres sur ces cellules et maintenir la production de mélanine. 

En ralentissant ces effets, le collagène en complément alimentaire permettrait de garder sa couleur naturelle plus longtemps, en repoussant le moment des cheveux blancs ou gris tant redoutés. 

Bien évidemment, la génétique joue également un rôle important dans l’apparition des cheveux blancs, de même que l’hygiène de vie, le sommeil, l’alimentation, l’environnement et le stress du quotidien

La supplémentation en collagène pour la pousse des cheveux : une bonne idée ? 

C’est un grand OUI ! Les cheveux poussent d'environ 1 cm par mois, et il est difficile d’augmenter significativement la pousse depuis les racines. La plupart du temps, les soins pour favoriser la pousse du cheveu travaillent essentiellement sur la bonne santé de celui-ci afin de le rendre résistant et d’éviter la casse et la chute. 

On vous explique ! 

Quand un cheveu est fourchu et sec, il a tendance à rapidement casser au niveau de son extrémité. Votre cheveu peut donc pousser à la racine autant que possible, s’il casse au niveau des pointes, vous n’aurez jamais l’impression que vos cheveux poussent, et adieu la chevelure qui arrive dans le bas du dos ! 

Pour atteindre cette longueur, il faut qu’il soit résistant, souple, gainé et bien hydraté. Et cela tombe bien, puisque c’est le rôle de la kératine, cette protéine produite grâce à la présence des acides aminés du collagène. 

En ajoutant du collagène dans votre alimentation de tous les jours, vous permettrez à vos follicules pileux de produire plus de kératine, ce qui gainera naturellement le cheveu, lui donnera résistance et vitalité, et évitera la casse de celui-ci. Résultat, le cheveu poussera sans se casser, et vous aurez la sensation d’avoir les cheveux bien plus longs rapidement. 

En conclusion : collagène et cheveux, un combo qui fonctionne ! 

Comme pour tous les autres tissus de l’organisme, le collagène est essentiel à la bonne santé du cheveu, en agissant à la fois sur le follicule pileux mais aussi sur la production de kératine. Que ce soit pour ralentir la progression des cheveux blancs ou gris, éviter leur chute, ou encore favoriser la pousse, l’ajout de compléments alimentaires de collagène à votre routine quotidienne ne pourra qu’être bénéfique. Une cure de peptides vous permettra d’arborer une crinière épaisse, résistante et brillante. Le risque ? Que vos amis vous demandent votre petit secret !