La cure de collagène : Quand ? Comment ? Pourquoi ?

On connait les cures de vitamines pour avoir la pêche, et celles de magnésium pour affronter la fatigue de l’hiver. A ces indispensables, il est temps de rajouter … la cure de collagène ! Mais pourquoi entreprendre une telle cure et comment ? Twenty D.C vous révèle toutes ses bonnes pratiques.

 

pourquoi faire une cure de collagène

Pourquoi faire une cure de collagène ?

Pour rappel, le collagène est la protéine majoritaire de l’organisme. Retrouvée dans les os, les articulations, les tendons, les vaisseaux sanguins, la peau, les ongles et les cheveux, elle structure tous vos tissus et les maintient entre eux.

Mais malheur ! Dès la vingtaine d’années passée, votre corps diminue la production de cette protéine à tout faire. Les stocks corporels s’amenuisant, cela entraine des conséquences visibles, d’autant plus que l’âge avance.

Lesquelles ?

  • Vos os deviennent plus fragiles et sont soumis à un risque plus important de blessures,

  • Vos articulations ont leur cartilage qui s’affine et se fragilise, entraînant des douleurs articulaires à l’effort ainsi qu’au repos,

  • La peau perd en élasticité et des rides font leur apparition,

  • Les ongles et les cheveux deviennent cassants.

Ces conséquences seront d’autant plus marquées que d’autres facteurs s’ajouteront aux causes physiologiques : mauvaise hygiène de vie, pratique sportive intense, exposition au soleil trop importante…

Alors pour prévenir ou limiter ces modifications du corps, il peut être intéressant pour vous d’ajouter du collagène dans votre routine quotidienne ! En plus de prendre soin de votre santé, prendre ces compléments alimentaires vous permettront d’alimenter votre « beauté de l’intérieur » ou « beauté in ».

 

A partir de quel âge faut-il débuter une cure de collagène ?

Les scientifiques ont montré que les stocks de collagène auraient tendance à diminuer dès 25 ans environ, et cela à raison de 1,5% par an. Dès 40 ans, cette diminution de production s’accélère, si bien qu’à 60 ans, l’organisme produirait environ 50% de collagène en moins !

Le plus tôt est donc le mieux quand il s’agit de cure de collagène ! Plus tôt vous vous y prendrez, et plus vous pourrez limiter cette perte et prévenir les conséquences. En revanche, vous pouvez toujours la commencer bien plus tard également, les effets seront tout de même au rendez-vous, que ce soit sur la peau ou le confort articulaire.

 

Qui peut faire une cure de collagène ?

C'est simple : tout le monde ! Le collagène est une protéine naturellement présente dans notre corps, c'est à dire qu'en apporter d'avantage ne présente aucun danger, au contraire cela est toujours bénéfique. Comme les années impactent notre niveau de collagène dans le corps, et que celui ci ne se régénère plus, il faut donner ce "coup de pouce" au corps humain pour retrouver la quantité nécessaire à son bon fonctionnement. Que vous soyez une jeune femme ou un jeune homme, une personne plus âgée ou un sportif en quête d'une meilleure récupération articulaire, vous pouvez débuter votre cure de collagene

Certaines contre indications existent (allergies, carences en calcium), mais cela reste rare ! Alors, prêts à débuter ?

Comment faire une cure de collagène efficace en 3 points clés

comment faire une cure de collagène ?

 

C’est décidé, vous débutez votre cure de collagène. Maintenant que vous avez le St Graal sous les yeux, encore faut-il l’utiliser correctement ! En effet, sinon ce serait comme acheter un vélo d’appartement pour qu’il termine comme porte-manteau dans la chambre d’amis de la maison. Dommage, n’est-ce pas ?

Pour profiter un maximum des bienfaits du collagène, pensez à suivre ces trois points essentiels :

  • Un bon dosage chaque jour

Pour débuter votre cure de collagène, il est bon que vous restauriez dans un premier temps vos stocks. Pour cette raison, chez Twenty D.C nous recommandons une phase d’attaque durant 2 semaines en doublant les doses quotidiennes. Puis, passée cette période, vous pourrez la dose journalière recommandée de 10g de collagène par jour pour une efficacité prouvée. Point très important : en phase de cure, il faut être assidu en consommant tous les jours la dose recommandée de collagène si souhaitez voir un maximum d’effets.

  • Une hygiène de vie soignée

Essayer d’améliorer l’aspect de sa peau et son confort articulaire avec du collagène en ayant en parallèle une mauvaise hygiène de vie ne peut pas fonctionner ! Ou du moins, pas autant qu’on ne l’aimerait. En effet, si vous désirez prendre soin de votre peau et limiter les rides, il va falloir penser à vous hydrater correctement, limiter les écrans, réduire l’exposition au soleil, et avoir un bon sommeil. En plus de cela, l’utilisation de cosmétiques de qualité peuvent également être un coup de pouce !

De même, pour le confort articulaire, il ne faut pour autant pas vous arrêter de bouger. Continuez à avoir une activité sportive douce, non traumatisante pour vos articulations. Pensez à la natation, au vélo, ou encore au yoga.

Et que ce soit pour la santé, ou la beauté : soignez votre alimentation !  Faites le plein de vitamines et minéraux, et apportez à votre corps tous les nutriments nécessaires.

  • Les bonnes synergies

Si le collagène seul est déjà très efficace, ses bienfaits peuvent être grandement augmentés en synergie avec d’autres molécules. Une des plus connues n’est autre que l’association du collagène avec de la vitamine C, qui potentialisera les effets de la protéine. Et hop ! On remplit son caddie de kiwis et d’oranges !

Et pour maximiser le tout, l’ajout d’acide hyaluronique et d’élastine à votre quotidien renforcera l’élasticité de votre peau. Pour cela, on vous conseille d’utiliser des compléments alimentaires enrichis en Ovoderm, un actif breveté fabriqué à base de coquille d’œuf. Contenant du collagène, mais aussi de l’élastine et de l’acide hyaluronique, il est le complément idéal pour votre peau.

 

Pendant combien de temps faire une cure de collagène ?

 

Au bout du premier mois de cure de collagène, vous pourrez observer des premiers résultats visibles. Néanmoins, pour pleinement profiter des avantages de cette protéine, il est conseillé de réaliser une cure durant 3 mois.

L’idéal est d’entreprendre deux cures de collagène durant l’année, car n’oubliez pas que la production de collagène corporel se dégrade avec le temps !

 

Cure de collagène : la conclusion

Vous l’aurez compris, entamer une cure de collagène est intéressant, voire nécessaire si vous souhaitez prendre soin de votre beauté et de votre bien-être. Pour la réaliser dans les règles de l’art et qu’elle soit pleinement efficace, on la débute le plus tôt possible, on en prend le bon dosage régulièrement, on soigne son hygiène de vie et on intègre des molécules qui boostent ses effets. C’est parti !