Quelle dose de collagène marin prendre par jour ? 

Protéine la plus abondante du corps, le collagène est une molécule essentielle à la structure et au soutien des tissus. Pris sous forme de complément alimentaire, il possède de nombreux bienfaits pour votre santé et votre bien-être. Mais quelle est la quantité idéale de collagène marin à consommer ? Quelle dose chaque jour pour une efficacité optimale ? 


Pour commencer, à quoi servent vos compléments de collagène ? 


Dès 25 ans, les cellules du corps productrices de collagène ralentissent le rythme et les stocks de collagène diminuent entraînant des conséquences sur le corps, telles que des rides, une perte d’élasticité de la peau, des douleurs articulaires, et des ongles et cheveux plus cassants qu’auparavant. Pour éviter ces désagréments et retarder le vieillissement cellulaire, les compléments alimentaires de collagène permettent de ré-augmenter les stocks et de booster le corps à en produire plus. 

Avec une telle supplémentation, vous pouvez observer : 

Mais pour avoir ces bénéfices, la clé est la régularité. Ces effets, dont les premiers peuvent apparaître dès le premier mois de cure de collagène, demandent une prise quotidienne de peptides hydrolysés et à la bonne dose


Quelle quantité de collagène marin par jour ? 


Si vous vous tenez à votre prise de collagène tous les jours : bravo, vous partez déjà sur une très bonne base. Mais pour faire en sorte que vos efforts ne soient pas vains, il faut consommer la bonne dose de collagène qui augmentera vos stocks et qui poussera votre corps à en produire davantage. 

Le dosage recommandé quotidien est de 10 g de collagène marin par jour. C’est pourquoi chez Twenty D.C tous nos collagènes sont vendus avec une dosette correspondant à cette quantité. 

Pourquoi ce dosage de 10 g ? 

Il s’agit de la dose pour laquelle le corps contient assez d’acides aminés spécifiques pour booster sa production de collagène corporel. En prenant moins de 10 g de collagène marin, vous pourrez avoir une action mais elle ne sera pas complète et ne pourra pas agir à la fois sur vos articulations, vos os, vos muscles, vos ongles, vos cheveux et votre peau. Alors autant prendre la bonne dose pour avoir une action globale, non ? 

Néanmoins, au début d’une cure, il est conseillé de commencer durant 14 jours par une phase d’attaque de 20g par jour pour remplir les stocks de collagène qui sont très diminués. La dose quotidienne de 10 g après ces 14 jours se concentre donc surtout sur le fait de booster le corps à en produire davantage. 

dose idéale de collagène marin

Natif, gélatine ou peptides : une incidence sur la dose absorbée ? 


Le collagène dans le corps est une molécule dont le poids moléculaire est de 300000 Dalton. C’est énorme ! Et c’est ce que l’on nomme le “collagène natif”. A partir de cette molécule, vous pouvez retrouver différentes formes de collagène : 

  • La gélatine : il s’agit du collagène natif cuit. Son poids moléculaire est réduit à 100 000 Dalton.

  • Les peptides hydrolysés : Le collagène subit une hydrolyse enzymatique douce pour couper sa molécule en petites portions assimilables, de poids moléculaire entre 2000 et 5000 Dalton. 

Le choix de la forme du complément alimentaire est essentiel sur la dose consommée et efficace. En effet, lors d’une prise orale d’une substance (médicament, complément alimentaire), tout n’est pas absorbé par le corps car les molécules passent plus ou moins bien la barrière intestinale. Ainsi, plus les molécules sont grosses, et moins elles sont assimilées. Le collagène natif est donc beaucoup trop gros pour passer dans la circulation sanguine, de la même manière que l’est également la gélatine. Il n’y a donc que les peptides hydrolysés qui peuvent être bien assimilés par le corps (mais jamais à 100% !) si leur poids est compris entre 2000 et 5000 Dalton. 

De ce fait, quand on dit que 10 g de collagène marin est une dose idéale pour montrer des bénéfices sur l’organisme, cette quantité prend en compte la biodisponibilité (partie absorbée par le corps) des peptides de collagène.

Bovin ou marin : un impact sur la quantité à consommer ? 


Les compléments proviennent essentiellement de deux origines principales : bovine, ou marine. Le collagène bovin a été historiquement le premier à être utilisé pour l’industrie du complément alimentaire, d’où sa prépondérance sur le marché. 

Mais y a-t-il une différence d'absorption entre le collagène bovin et le marin

Bien que l’on dit souvent que le collagène marin a une meilleure biodisponibilité, il n’y a pourtant pas de consensus scientifique sur la question. Il n’est donc aujourd’hui pas possible d’affirmer des dosages différents pour les compléments d’origine bovine et marine. En revanche, le collagène marin est plus proche d’un point de vue moléculaire de celui produit par le corps humain. Cela pourrait éventuellement entraîner une meilleure diffusion dans le corps. 

Est-il possible de prendre trop de collagène ? 


Non ! Vous ne risquez rien en prenant plus de collagène que de nécessaire. En effet, cette protéine est très bien tolérée par l’organisme des personnes en bonne santé et il n’y a donc pas de risque à la prise de ce complément

Les doses de collagène ont une efficacité de 2,5 g à 15 g (voire plus, en début de cure). Nous indiquons que la dose à prendre est de 10 à 20 g car il s’agit de la fenêtre d’efficacité optimale du collagène. En dessous, les effets ne seront pas globaux, et au-dessus, le collagène risque d’être éliminé dans les urines. Le corps ne prend que ce dont il a besoin et élimine le reste. 

Mais si vous en prenez tout de même plus, pas d’inquiétude ! Une étude a montré que l’apport de collagène journalier peut représenter jusqu’à 36% de la consommation totale de protéine quotidienne. Vous ne voyez pas ce que cela peut représenter ? 

Si vous faites 65 kilos et que vous consommez 1,4 g de protéines par kilo de poids du corps, vous mangez 91 g de protéines dans la journée (65 x 1,4). Or, 36% de 91 g est égal à 32,8 g de collagène. Autant dire que les 20 g de collagène en phase d’attaque sont bien en dessous des valeurs maximales

En résumé : 10 g de collagène marin, la bonne quantité 


Afin d’avoir une efficacité optimale tout en sécurité, la bonne dose de collagène marin à consommer est de 10 g. Mais cela vaut aussi pour le collagène bovin ! En revanche, faites attention à la forme de collagène utilisée. Il n’y a que les peptides hydrolysés qui pourront être bien absorbés par le corps.