5 solutions pour prévenir et soulager les douleurs articulaires

Le corps humain possède plus de 300 articulations afin de se mouvoir au quotidien. L’âge, les pathologies, et les activités sportives usent peu à peu le cartilage articulaire Des gonflements, craquements, et douleurs tendent alors à apparaître. Comment les prévenir et les soulager au quotidien ? Twenty DC vous livre 5 conseils pour atténuer vos douleurs. 

A quoi sont dues les douleurs articulaires ? 

De multiples causes peuvent être à l’origine de douleurs articulaires. Parmi elles, on peut observer des causes : 

  • traumatiques : un choc lors d’une chute ou d’un accident par exemple ;

  • inflammatoires : les tendons ou l’articulation entières peuvent être enflammés. On retrouve notamment ce cas lors de la polyarthrite rhumatoïde ;

  • infectieuses (virus, bactérie) ;

  • mécaniques : il s’agit alors d’une usure de l’articulation, lors d’une arthrose, d’une anomalie ou malformation

  • pathologiques diverses : comme la goutte qui provoque le dépôt de cristaux d’urate de sodium.

Si des douleurs pathologiques, intenses et chroniques doivent faire l’objet d’une consultation médicale, des solutions du quotidien peuvent aider à soulager ces douleurs articulaires, mais aussi prévenir leur apparition

Solution 1 : Faire une cure de peptides de collagène


La
cure de compléments alimentaires de collagène est une bonne solution en prévention de l’apparition de douleurs articulaires, tout particulièrement lors de l’usure du cartilage.

En effet, le cartilage est riche en collagène qui lui donne ses propriétés d'amortisseur de chocs et de flexibilité. Il favorise également la reconstruction et la réparation des lésions cartilagineuses. 

Or, avec l’âge, la production de collagène par l’organisme baisse, ayant pour conséquence directe un amincissement du cartilage avec une moins bonne absorption des chocs. Des douleurs apparaissent au niveau des articulations

Une supplémentation en collagène permet alors de maintenir un apport suffisant de cette protéine et de prévenir cet amincissement du cartilage, et donc l’apparition des douleurs articulaires dues au vieillissement. 

Mais ce n’est pas tout ! Le collagène aurait les mêmes propriétés dans le cas de l’arthrose et la prise de peptides serait utile en prévention de la maladie. 

Enfin, le collagène serait utile pour les sportifs afin de limiter l’impact de l’activité physique. 

Solution 2 : Une alimentation adaptée


Une
alimentation équilibrée peut également permettre de rester en forme et de préserver vos articulations. N’hésitez donc pas à intégrer dans votre alimentation quotidienne : 

  • des oméga-3 (saumon, huile de colza ou de noix) qui limitent les douleurs articulaires inflammatoires ;

  • des antioxydants (poivrons, ail, fraises, épinards et tous les autres fruits et légumes), pour limiter le stress oxydatif nocif à l’organisme ;

  • une grande quantité d’eau (minimum 1,5L), le cartilage étant composé à 75% d’eau ;

  • des coquillages et crustacés, dont les coquilles sont riches en chondroïtine et glucosamine, molécules retrouvées au sein du cartilage ;

  • Du gingembre ou du curcuma en décoction, qui ont des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.

Au contraire, les sucres raffinés et les aliments frits, trop de viande rouge ou de produits laitiers, trop d'oméga-6, ainsi qu’une caramélisation des aliments dues aux hautes températures peuvent favoriser la production de cytokines inflammatoires et jouer un rôle négatif sur les articulations. 


Solution 3 : Une activité physique douce pour se muscler sans impacter les articulations


L’activité sportive apporte un grand nombre de
bénéfices sur la santé mentale et physique, et les articulations n’y échappent pas. 

Le sport permet de se muscler, protégeant ainsi le cartilage et les articulations. Les mouvements de l’activité physique aident à maintenir le niveau de liquide synovial. 

Mais attention, tous les sports ne sont pas les amis des articulations. La course à pied, les sports de contact, les sports appliquant une pression sur les articulations, le ski, le tennis, le football ne sont pas recommandés si vous tenez à votre confort articulaire. Les chocs répétés peuvent au contraire accélérer l’usure et développer des douleurs précoces. 

Préférez la natation, la marche, le yoga, la méthode Pilates dont les mouvements sont plus doux


Solution 4 : Étirez vous au réveil pour limiter les douleurs 


Après une nuit entière
sans bouger ou en prenant des positions inconfortables durant le sommeil, des douleurs peuvent apparaître au réveil, et les articulations sont susceptibles d’être plus rigides

Pour ne pas les traumatiser, prenez 5 minutes avant de commencer votre journée afin de vous étirer, de réveiller votre corps, et d’effectuer quelques mouvements de réveil articulaire. 

En plus d’être bénéfique pour les articulations, cette routine est parfaite pour se mettre en route le matin et débuter une belle journée. 


Solution 5 : Les plantes, pour un effet anti-inflammatoire et antalgique 


Certaines plantes ont un effet anti-inflammatoire et antalgiques qui peuvent vous soulager lors de l’apparition de douleurs : 

  • la reine des prés : cette plante possède des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires qui en font une alliée pour les douleurs articulaires lorsqu’elle est consommée en tisane. De plus, elle a des propriétés diurétiques et relaxantes ;

  • les huiles essentielles d’eucalyptus citronné ou de gaulthérie peuvent être utiles, grâce à leurs actions respectives anti-inflammatoires et antalgiques. Appliquez sur la peau lors de massages, ils peuvent soulager les douleurs. Attention ! Ne les appliquez pas pure, leur action puissante pourrait brûler la peau. Diluez-les dans une huile végétale avant ;

  • l’Harpagophytum possède des propriétés apaisantes grâce à aux harpagosides, gluco-iridoïdes et procumbides qu’il contient. 

  • L’Ortie, le cassis, le frêne et d’autres plantes peuvent aussi soulager vos maux.

Qu'est-ce qu'une articulation ?

Une articulation est un point de contact entre deux os ou plus. Il en existe trois types dans l’organisme, mais nous ne parlerons que des articulations majeures : les articulations synoviales. Elles sont constituées de plusieurs structures : 

  • l’os ;

  • les muscles qui s’insèrent sur l’os grâce à leur tendon ;

  • les ligaments et la capsule articulaire qui permettent de stabiliser les os ;

  • la membrane synoviale, qui sécrète le liquide articulaire et qui élimine les corps étrangers ;

  • le cartilage, tissu conjonctif riche en collagène qui recouvre l’os afin d’amortir les chocs et d’améliorer le glissement articulaire. 

Les articulations sont sollicitées chaque jour. Elles sont essentielles à la mobilité du squelette et permettent ainsi nos mouvements

 

Que faire si les douleurs articulaires sont quotidiennes ? 


Les douleurs articulaires récurrentes ne sont pas anodines et toute lésion doit entraîner une
visite médicale. Elles peuvent être le signe de la présence d’une pathologie à traiter et nécessitant une prise en charge médicamenteuse. Rapprochez-vous de votre médecin traitant si vos douleurs articulaires ne sont pas passagères.